Die Antwoord, la catharsis venue d’Afrique du Sud

WAT

Mardi 19 juin, le Trianon à Paris a accueilli Die Antwoord, le groupe Zef sud-africain aux frontières du rap, du hip-hop et de la techno. Une petite salle pour un groupe à la notoriété croissante qui a déchaîné le public pendant un peu plus d’une heure.

Ninja, Yo-Landi Vi$$er et DJ Hi-Tek, les trois membres de Die Antwoord (« la réponse » en afrikaans), ont allègrement fait durer le suspense avant leur apparition sur la scène du Trianon. Des chants aux sonorités religieuses ont accompagné pendant une quinzaine de minutes les cris de la foule, impatiente de voir ces artistes rarement présents en France. DJ Hi-Tek a débarqué le premier avec son morceau « DJ Hi-Tek Rulez », histoire de poser les bases du concert. Ninja et Yo-Landi ont suivi et entamé leur dédaigneux « Fok Julle Naaiers ».

Sur scène, lumières noires, danseuses et projections en arrière-plan plongent le Trianon dans l’atmosphère décalée de Die Antwoord, adepte du Zef style sud-africain (l’équivalent du plouc français). Leur musique est propice à la danse, voire à la transe. Le public, connaisseur, scande les paroles des chansons à la manière d’un rituel. Face à ce zèle, Ninja se jette trois fois dans la fosse, provoquant d’énormes mouvements de foule. Artistes et public se libèrent de toute ten$ion. La catharsis peut enfin avoir lieu.

Elle durera un peu plus d’une heure. Court mais intense, l’exutoire prendra la forme des chansons les plus attendues des albums $o$ et Ten$ion : Wat Pomp, I Fink U Freeky, Rich Bitch, Never Le Nkemise, Beat Boy, Fatty Boom Boom… Le groupe clôt le show avec Enter the Ninja, une chanson de 2009 dans laquelle le rappeur crache sur tous ceux qui n’ont pas cru en lui. « Fuck all of you who said I wouldn’t make it / They said I was a looser / […] / But look at me now / All upon the interweb / Worldwide ». 2013, en concert à Paris : s’il en fallait, une preuve supplémentaire que la musique de Die Antwoord a transcendé les frontières et touché corps et esprits à travers le monde entier.

***

Le jour du concert coïncidait avec la sortie du nouveau clip de Die Antwoord, Cookie Thumper :

Le Trianon, 80 boulevard Rochechouart, 75018 Paris
Site officiel

Marine Chaudron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 5 = 3