Archives par étiquette : Jazz

Cartes sur tables : Ibrahim Maalouf au cœur d’une rencontre au 104

Maalouf 104

Ibrahim Maalouf au 104 © Marine Chaudron

Réunir musique et patrimoine : tel est l’objectif du Festival d’Ile-de-France. Cette année, Ibrahim Maalouf faisait partie des têtes d’affiche avec un spectacle, Cartes sur table, présenté au 104, dans le XIXème arrondissement. Un concert concocté spécialement pour l’occasion et à l’image même du festival, celle de la rencontre.

Ibrahim Maalouf le jazzman, seul avec sa trompette et ses airs nostalgiques. Lorsqu’on écoute une chanson comme Beirut, l’image de l’artiste tourmenté semble apparaître à travers les notes. Quelle ne fut donc la surprise pour le public du festival d’Ile-de-France de découvrir sur la scène du 104 non pas un mais soixante musiciens ! Pour cette commande spéciale, Ibrahim Maalouf a vu les choses en grand. Fidèle à ses doubles racines, il a fait venir du conservatoire de Beyrouth au Liban un orchestre entier. Pour les accompagner, son propre groupe bien sûr, mais aussi des bacheliers musiciens du lycée Georges Brassens à Paris. La petite scène du 104 était donc pleine à craquer. Pour autant, coordination et maîtrise régnait sous le regard du chef d’orchestre, Maalouf lui-même. Avec un objectif en tête : créer une rencontre unique.

Continuer la lecture

Le jazz, sur place plutôt qu’à emporter

Le 26 juin dernier s’est ouverte la 34ème édition du festival de jazz manouche Django Reinhardt à Samois-sur-Seine (77). Le même jour, le Barrière Enghien Jazz festival fêtait également son lancement, suivi deux jours plus tard par le Défense Jazz festival. Au total, le mois de juin compte en France une quinzaine d’évènements jazz. Au mois de juillet, ce sont 40 manifestations qui célèbrent le jazz à travers tout le pays. De Sète à Mâcon, en passant par Nice et Fouras, chaque ville s’approprie la note bleue le temps d’un festival. Evénement populaire par excellence, le nombre croissant de ces festivals semble signer le grand retour du jazz sur le devant de la scène.

Le jazz a la réputation d’être élitiste. Réservé à un public de connaisseurs, bien souvent nostalgiques, suranné, les qualificatifs sont nombreux et récurrents. Pourtant, la France programme tout au long de l’année des dizaines de festivals jazz. Et ces manifestations ne datent pas d’hier. Certaines sont trentenaires, beaucoup ont une vingtaine d’années et se pérennisent. Certains festivals ont un rayonnement international et attirent des publics venus de l’étranger. Fait également notable et noté par de nombreux directeurs d’évènements : le public rajeunit, et fluctue énormément d’un concert à l’autre au sein d’une même manifestation. S’agit-il d’une (re)démocratisation du jazz ? « Il serait temps », soufflent à l’unisson les professionnels du secteur, qui espèrent finalement revenir à ce qu’était le jazz à ses débuts : une musique populaire.

Continuer la lecture